Skip to main content

Taha Mansour propose un spectacle qui mélange mentalisme et poésie, l’effet papillon.

Qui es tu, Taha Mansour?

Je suis Tahar Mansour, je suis mentaliste. J’ai un parcours assez atypique. En effet, j’ai fait des études d’ingénieur  à central Paris. J’ai découvert la magie au lycée à l’âge de 15 ans. J’ai adoré la sensation d’émerveillement que tu donnes au public. Deux ans après, j’ai découvert le mentalisme. Et j’ai remarqué que ça me permettait d’établir une connexion plus forte avec le spectateur. Et c’est vraiment ce que je cherchais. J’ai crée par la suite mon spectacle, l’effet papillon, que j’ai joué pour la première fois en 2018 à Paris.

Quel est votre relation avec le festival d’Avignon?

Je ne connais le festival d’Avignon que de nom. J’ai un professeur de central qui m’a beaucoup parlé du festival d’Avignon. L’année dernière, on m’a proposé de faire mon spectacle. J’ai décliné l’offre car je ne me sentais pas prêt. Par contre, je suis venu en 2021 en tant que spectateur pour découvrir ce qu’était le festival d’Avignon durant une semaine.

Votre spectacle est aussi très poétique. D’où vient cette poésie?

Comme les premiers arts du spectacle que j’ai appris étaient le chant et le théâtre, j’ai donc appris une chose très important, l’émotion doit être au centre de tout. Quand j’ai écrit mon spectacle, je ne voulais pas acheter des tours et faire une enchainement de tours sur scène. Je trouve que ça rend faignant durant la phase de création du spectacle. Je fais du mentalisme car je veux émerveiller les gens et leur faire ressentir des émotions. Pas pour seulement découvrir le nom auquel ils pensent.

Est il facile d’interagir avec le public?

En général, je n’ai pas de problème avec le public car j’anticipe la personnalité des différentes personnes. J’ai construit un spectacle qui dans l’idéal essaye d’incorporer tout le monde. Ensuite, je ne me mets pas au dessus du public ce qui désamorce les conflits dès le départ. Il peut arriver mais c’st extrêmement rare qu’une personne mente sur scène pour ruiner le tour. Dans ce cas là, je n’excuse et le renvoie à sa place.

Quel est ton ambition pour le festival d’Avignon 2022?

Au delà de remplir la salle chaque jour ce qui serait déjà génial, j’aimerai pouvoir faire une tournée dans toute la France.

Pour voir Tahar Mansour:

Tous les jours, vous pouvez vous rendre au Sham’s théâtre à 11h30 sauf le mardi

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.