Skip to main content

Aller voir un spectacle à 15h15 c’est toujours un petit peu compliqué. On sort du restaurant, on est en pleine digestion. Il y a de forts risques de s’endormir durant le spectacle. Et ben, j’ai une solution pour vous. Il faut aller voir le spectacle de Jérémy Rassch, “Pourquoi pas?”.

Un spectacle énergétique et énergisant

Vous arrivez dans la salle de l’autre Carnot. Vous vous installez et la lumière s’éteint. Quand elle se rallume vous avez Beyoncé sur scène. Jeremy Rassch commence son spectacle avec des danses endiablées sur les plus grands morceaux de Queen B. Voila une entrée en matière qui vous donne le ton de ce spectacle.

Le spectacle est mené tambour battant avec une énergie folle. On ressort de là avec plus d’énergie qu’une bonne nuit de sommeil. C’est le spectacle idéal pour tenir toute la journée à Avignon. C’est beaucoup plus efficace qu’un café et tellement drôle.

Un spectacle d’humour mais pas que

Il arrive très souvent que les one man show soit des spectacles uniquement comiques. Les comédiens se cachant derrière l’enchainement des blagues.

“Pourquoi pas?” est un spectacle d’humour. Et qu’est ce qu’on rit. Mais Jeremy Rassch a aussi une écriture très intelligente et il n’a pas peur de se livrer. Jeremy Rassch donne tout. Il a une générosité sans limite. On voudrait bien rester plus longtemps avec lui. Une heure c’est trop court. Mais comme on aimerait rester toute la journée avec lui.

C’est un spectacle où vous allez pleurer deux fois. Une fois de rire tellement c’est drôle. Et une fois d’émotions, tellement Jeremy arrive à être touchant et à nous embarquer avec lui dans ses failles.

Pourquoi pas? petit résumé

C’est compliqué de faire un résumé de ce spectacle. Pas que ce soit complexe de réduire les une heure de spectacle en quelques lignes. Non, ce qui est complexe c’est de rien dévoiler pour que vous puissiez avoir toutes les émotions intactes durant le spectacle.

Ce spectacle, c’est avant tout l’histoire d’un grand garçon aux yeux bleus qui se dépatouille dans la vie. Avec une famille des plus extravagantes et des histoires plus folles les unes que les autres, Jeremy Rassch nous entraine vers le chemin de son acceptation. Ce chemin n’est pas simple mais Jeremy le prend avec humour et tendresse. Il nous embarque avec lui. A la fin, on a juste envie de lui faire un gros câlin pour le remercier pour toutes les émotions qu’il nous a provoqué.

Et si vous repartiez avec un bout du spectacle?

En plus de votre mémoire, vous avez la possibilité de repartir avec un bout du spectacle. Comment cela est possible? Jeremy Rassch a été très productif durant le premier confinement. En écrivant son spectacle, il a aussi écrit des chansons qui l’accompagne durant l’heure sur scène. Vous avez la possibilité de vous procurer ce CD à la fin du spectacle et réécouter des morceaux comme Vilaine Vilaine ou se sentir vivant. Vous écouterez ce disque avec nostalgie et vous replongerez dans les souvenirs d’un spectacle inoubliable.

Informations pratiques

Vous pouvez découvrir cet artiste attachant tous les jours jusqu’au 31 juillet à l’autre Carnot à 15h15. Vous pouvez réserver ici.

 

Les chroniques des Noctambules

Durant tout le festival, je vous propose une chronique par jour pour découvrir une pièce que j’ai aimé. N’hésitez pas à vous abonner au blog afin de ne rater aucune chronique.

Si vous êtes une compagnie et que vous souhaitez que je viens voir votre spectacle vous pouvez me contacter ici.

 

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.