Comme vous le savez, le festival d’Avignon est annulé pour cette année. J’ai décidé de ne pas me laisser abattre et de continuer à parler culture. Comme je l’ai fait l’année dernière, nous avons décidé de faire des chroniques des Noctambules 2020 cette année ( avec les moyens du bord).

 

Les chroniques des Noctambules 2020: “Gregg: Un burnout presque parfait”

Aujourd’hui je veux vous présenter un one man show qui devait se produire à Avignon cette année. Ne vous inquiétez pas, vous aurez la chance de pouvoir le voir l’année prochaine au Sham’s théâtre.

L’histoire

C’est une histoire assez banale qui va être le file rouge de ce one man show. Une histoire qui nous est tous arrivée. C’est l’histoire d’un homme qui cherche du boulot et qui ensuite travaille dans ce genre d’entreprises où vous n’êtes qu’un numéro ou une statistique.

Une énergie communicative

Gregg arrive sur scène avec une énergie folle. Il commence par sauter et danser sur la scène. Au début, j’ai eu peur que le spectacle tourne court. Nombre de fois, on voit un comédien rentrer sur scène à fond et perdre son énergie au bout de 10 minutes. Ce n’est pas le cas de Gregg. Il tient les unes heures vingt de spectacle sans problème.

Une finesse dans l’écriture

Même si l’histoire est assez banale, Gregg réussit à nous faire rire. Il a une finesse dans son écriture qui est drôle parfois émouvante. Je me suis retrouvé plonger dans le passé quand je faisais partie de ces entreprises “corporates”. Il utilise tous les éléments de langages avec ces néologismes et ces anglicismes pour provoquer le rire. L’intelligence de Gregg est de ne pas surcharger ou caricaturer. Il montre l’absurdité de ce que sont ces entreprises sans trop en faire tout en douceur et en finesse.

Une mention spéciale sur la partie de l’entretien d’embauche. Ces questions absurdes qu’on nous pose et les réponses absurdes qu’on doit donner. Une petite madeleine de Proust de tous les entretiens d’embauche que j’ai eu .

Profiter du spectacle chez vous

En attendant de pouvoir applaudir Gregg sur scène l’année prochaine durant le festival d’Avignon 2021 au Sham’s théâtre, je vous propose de voir ce que ça donne depuis chez vous.

Bon visionnage.

 

Si vous aimez les chroniques des Noctambules 2020, n’hésitez pas à vous abonnez à ce blog

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.