La crise du corona virus touche le monde entier. Nous sommes rentrés dans une période étrange où plus de la moitié de l’humanité est dans l’obligation de rester chez soi. Avignon est durement impacté par ce confinement et le festival a dut être annulé.

Avignon face au corona virus

Bilan provisoire

Le département du Vaucluse a été assez épargné par la pandémie. En effet, à l’heure actuelle, on ne compte que 29 morts (23 en hôpital et 6 en EPHAD). La forte ruralité du département ainsi que des mesures importantes peuvent être à l’origine de ce bilan. Le préfet ayant interdit toute location courte durée, le département n’a pas vu un afflux de vacanciers pour les vacances de Pâques comme d’autres territoires.

L’épidémie est en baisse ce qui est une bonne nouvelle. Cependant les mesures de déconfinement prévues pour le 11 mai font craindre aux personnels de santé une seconde vague.

Les mesures prises pour le déconfinement

Le grand Avignon avec toutes les communes qui le composent a fait un achat groupé de 350 000 masques afin de procurer à chaque habitant de la zone un masque. Cette commande est financée à 50% par le Grand Avignon et 50% par les communes.

Pour compléter cette commande, Cécile Helle, la mairesse d’Avignon, a décidé de passer commande de 150 000 masques supplémentaires. Cette commande financée à 100% par la mairie, permettra à chaque avignonnais de posséder deux masques dès la sortie du confinement.

Les conséquences de la crise du corona virus sur la ville

Ce très beau reportage montre une des réalités sur les conséquences de la crise du corona virus. Au mois d’avril, avec les vacances de Pâques commence la saison touristique à Avignon. Cette année, la saison touristique n’a pas commencé et nous ne savons pas quand elle pourra commencer.

Le festival d’Avignon

Le festival d’Avignon a dut être annulé. Ce festival est le plus grand festival de théâtre du monde. L’année dernière, il y a eu plus de 1500 pièces de théâtre sur les 3 semaines que comptent le festival. Ce festival qui existe depuis 1947 n’a connu qu’une seule annulation. C’était en 2003, en pleine crise des intermittents du spectacles.

C’est quoi le festival d’Avignon

Ce qu’on appelle le festival d’Avignon est le regroupement de trois festivals.

Le premier est celui créé par Jean Vilar. C’est le festival In. Ce festival est le festival institutionnelle et subventionné. Il se déroule sur 20 jours dans 30 lieux d’exception dont la cour d’honneur du palais des Papes. Depuis 2014, le festival In est dirigé par Olivier Py.

Jusqu’au bout, celui ci a voulu croire en la possibilité de maintenir le festival en Juillet. Malheureusement, le gouvernement français ayant interdit tout les rassemblements ou spectacles jusqu’au 15 juillet, c’est la mort dans l’âme que Olivier Py a annoncé l’annulation du festival In.

Le deuxième festival est celui qu’on appelle le festival off. Il regroupe les compagnies et théâtres indépendants. Ce festival a émergé en 1966 quand André Benédetto décida d’ouvrir son théâtre, le théâtre des Carmes durant le festival In. Après des années tumultueuses le festival Off s’organise pour être aujourd’hui le plus grand festival de théâtre du monde. Suite à l’annonce de Olivier Py et du gouvernement le directeur de l’association Avignon festival et compagnies a décidé de l’annulation du festival Off. Comme ce festival est indépendant chaque théâtre pourra faire ce qu’il veut après le 15 juillet.

Enfin le troisième festival est le festival Villeneuve en scène. Ce festival est placé sous le signe de l’ouverture et l’itinérance. Le théâtre côtoie le cirque ou les arts de rues dans une ambiance décontractée et joviale. Ce festival est le plus court des trois. Il se déroule sur 12 jours. Il est malgré tout très lié aux deux autres. De plus il devait se dérouler entre le 7 et le 19 juillet 2020. L’interdiction de tout festival avant le 15 juillet rend impossible la tenue de ce festival.

Conséquences de l’annulation du festival

Avec l’annulation de ces trois festivals, c’est tout le tissue économique de la ville qui est impacté. En quelques chiffres, le festival d’Avignon apporte 700 000 visiteurs à la ville en trois semaines. Il représente 52 % des recettes de la ville. Pour les restaurateurs, hôteliers et autres boutiques du centre ville, le chiffre d’affaire effectué durant le festival peut représenter jusqu’à 80% du chiffre d’affaire annuel. De nombreux étudiants trouvent des jobs d’été grâce au festival: serveurs, poseurs d’affiches, ouvreurs, etc…

Avignon étant la cinquième ville la plus pauvre de France, l’annulation du festival est un drame dont les conséquences seront visibles très rapidement.

 

Les Noctambules d’Avignon en 2020

Rétrospective des deux dernières années.

Depuis 2018, j’ai créé les Noctambules d’Avignon afin de faire découvrir cette ville d’Avignon que j’aime de manière originale. En effet, je vous propose de visiter la ville de nuit dans des circuits originaux. Je veux vous faire découvrir les lieux cachés, les petites ruelles pleines d’histoires et des événements marquants pour la ville.

Je travaille en lien étroit avec l’office du Tourisme afin de pouvoir proposer le meilleur de la ville aux touristes mais aussi aux locaux.

Dans un esprit de toujours offrir de nouvelles expériences pour le plus grand nombre, je devais lancer la pré Noctambule pour visiter un lieu magique de la ville, le rocher des Doms.

Je devais continuer ma participation avec le festival comme l’année dernière. Bref la saison s’annonçait riche et intense.

Une décision dure à prendre face au corona virus

Avec le confinement jusqu’au 11 mai, la saison s’engageait assez mal. En tant que professionnel du tourisme je perdais les vacances de Pâques. Mais je pensais pouvoir ouvrir les Noctambules à partir du 15 mai.

L’annulation du festival ainsi que la fermeture des restaurants et des bars jusqu’au 15 juillet a eu raison de mon optimisme.

Si je veux pouvoir pérenniser les Noctambules et continuer à vous proposer des circuits innovants, il me faut prendre une décision lourde. En temps que jeune autoentrepreneur, je ne pourrais pas bénéficier d’un crédit cautionné par l’État. Je n’ai pas le droit à des aides qui ne prennent pour l’instant pas en compte la réalité du monde du tourisme. Je dois donc trouver un moyen de financer la saison 2020 et celle de 2021.

C’est pour cela que les Noctambules d’Avignon resteront fermés jusqu’à début septembre.  Pour pouvoir sauver les Noctambules, je dois sacrifier la saison 2020. Je serai quand même ouvert de septembre à décembre en parallèle avec d’autres activités.

La crise du corona virus nous oblige à des choix. Je serai ravi de vous faire découvrir Avignon à partir du mois de septembre et surtout durant toute la saison 2021.

Protéger vous

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.