Skip to main content

L’été arrive et il est temps de faire sa liste des livres à lire durant cette période estivale. Je vous propose aujourd’hui de découvrir un livre pour l’été. Tueur en série sur le divan.

Un livre complet sans être complexe

Les auteurs Jean-Benoît Dumonteix (JBD) et Joseph Agostini (JA) sont psychanalystes. Ils ont voulu avec ce livre décortiquer les mécanismes psychologiques de la perversion. Pour cela, ils ont étudié le cas de 4 tueurs en série français. Ne soyez pas effrayer. Même si les auteurs sont des psychanalystes, cet ouvrage est loin d’être un livre inaccessible. Le part pris du livre est justement de le rendre lisible par le plus grand nombre. Même si des termes spécifiques la psychanalyse sont utilisés, ils seront traduits dans un langage courant. Il n’y a pas ici un blocage intellectuel possible à la lecture du livre.

Ce livre est de ce fait complet sur le travail de recherche et d’analyse sans être complexe sur les termes techniques.

 

Quatre tueurs en série sur le divan des auteurs

Ce livre part de l’analyse de la trajectoire de quatre tueurs en série.

A chaque fois, JBD et JA vont procéder à une étude historique, juridique et surtout psychologique. On commence par connaitre la vie de chacun avant leur premier passage à l’acte. Quels sont les événements troublants qui vont convertir ces personnages banals en tueurs en série.

Le livre nous amène doucement vers l’explication des crimes vu par leurs auteurs. On comprend le mécanismes qui a entrainé le crime pour la première fois et pourquoi il va se répéter.

Enfin le livre dans sa dernière partie offre une analyse complète de la perversion elle même et comment on peut lutter contre celle-ci. Cette partie est plus que nécessaire. JA le dit très bien: ” On est dans une société où la perversion devient de plus en plus présente, où la loi n’est plus vraiment le système de référence.” Il ajoutera aussi que ” toute la difficulté de l’homme en société [est d’] avancer, contester, dépasser sans démolir l’autre, sans l’instrumentaliser à des fins égoïstes.”

C’est pour cela que nous devons pouvoir trouver les moyens en tant que société moderne de réduire le nombre de pervers ainsi que de les empêcher de passer à l’acte.

Pourquoi ce livre est un livre pour l’été?

Déjà comme je l’ai mentionné plus haut, ce livre est très facile à lire et peut être mis dans les mains de n’importe quel lecteur (adulte de préférence).

Dans un monde où de plus en plus de séries font la part belle aux tueurs en série comme Dexter ou Hannibal, ce livre est nécessaire. Même si le crime est romancé ou mise dédiaboliser (Dexter ne tue que des violeurs ou des tueurs), le tueur en série reste un problème pour notre société.

Michel Fourniret vient de mourir en emportant avec lui de nombreux secrets. Ce livre permet donc de mettre en lumière ses actes et surtout la genèse de tout ça. Cet été cela va être le moment idéal pour comprendre comment Michel est devenu Fourniret ou Guy est devenu Guy Georges.

Enfin ce livre permet une réflexion plus large sur notre responsabilité en temps que société. Même si les auteurs écrivent ” la généralisation hâtive peut s’avérer sordide”, le livre pose quand même la question des défaillances dans l’école, la famille et les services sociaux qui entrainent plus tard une série de meurtres affreux.

Vous pouvez donc courir acheter tueurs en série dans le divan et l’avoir comme votre livre pour l’été.

Entre deux moments de lecture, n’oubliez pas de venir visiter Avignon de manière originale le soir dans les rues de la ville.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.