Les chroniques des Noctambules

Chroniques des Noctambules 8: Trop tout

By samedi 13 juillet 2019 No Comments

Pour ces chroniques des Noctambules 8, nous allons parlé de trop tout.

Il est dure à résumer ce spectacle. C’est n’est pas un one-woman show ni un stand up ni une pièce. Le spectacle est un peu tout à la fois. C’est surtout une boule d’énergie.

Une nouvelle Marianne James

Quand on voit le spectacle, on voit Nadine Charvolin faire tellement de chose sur scène. Elle danse, elle chante, elle houe la comédie, elle nous fait rire.

On peut dire qu’on est en présence de la nouvelle Marianne James. Toute l’énergie qu’elle déploie sur scène ainsi que les nombreux talents qu’elle nous propose, nous conforte dans cette idée.

Nadine Charvolin chante bien, joue bien et apporte une énergie incroyable durant l’heure et quart du spectacle.

Tendre drôle et percutant

En plus de tout ce qu’apporte Nadine Charvolin, le texte qu’elle nous propose est incroyable. Le texte nous parle de la difficulté d’être hors du cadre. C’est un texte drôle et subtile. On passe des rires aux larmes en un claquement de doigt. Tout le long du spectacle, le file conducteur est la sincérité. Chaque situation décrite est juste et réelle. Un vrai plaisir.

Une joie communicative

Nadine Charvolin a une joie communicative. Même quand elle nous parle des insultes qu’elle a reçu, elle utilise l’humour pour nous faire passer le message.

On ne peut pas rester deux minutes dans le théâtre sans ressentir la joie de la comédienne. C’est un bon spectacle si vous avez besoin de vous rebooster. Vous ressortirez avec une banane comme jamais.

Nadine Charvolin est généreuse et vous fera passer un super moment.

Conclusion

N’hésitez pas à courir voir ce spectacle. Il est drôle, attachant et touchant. Vous ne regretterez pas ce temps passé. C’est un spectacle ouvert à tous.

Trop tout du 5 au 28 juillet à 15h15 au théâtre la croisée des chemins. Relâche 8,15, 22 juillet

 

Les chroniques des Noctambules c’est chaque jour un critique d’un spectacle qui m’a plu.

Si vous avez aimé les chroniques des Noctambules 8 n’hésitez pas à vous abonner à la page Facebook pour ne rien manquer

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques et d’autres informations sur Avignon sur le blog.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.