Les chroniques des Noctambules

Chroniques des Noctambules 6: Dormez, je le veux

By jeudi 11 juillet 2019 No Comments

Pour ces chroniques des Noctambules 6, je vous propose un vaudeville de Georges Feydeau.

Ce spectacle est un bon moyen de se détendre entre humour et chansons.

 

L’absurde au service de l’humour

Comme tout vaudeville, le spectacle nous raconte avec humour les relations entre maîtres et domestiques. Un domestique qui hypnotise son maître afin de le faire travailler à sa place. Cette phrase donne le ton de l’absurde qui se joue pendant une heure. Mais cet absurde là est bien mené et produit son effet. C’est l’humour qui prend place et l’enchaînement des situations les plus absurdes nous fait rire pendant tout le spectacle.

Une bande son impeccable

Le texte de Feydeau est un peu daté sur ces personnages. En effet, à l’heure actuelle on ne parle plus de maître et de domestique. Pour rester fidèle au texte mais le moderniser, la metteuse en scène a trouvé la bonne idée. Elle a ajouté des scènes de play-back avec des chansons bien choisies. On entendra Gare au gorille de Georges Brassens. C’est petit interlude permettent de rajouter des moments comiques. Et aussi ça dynamise encore plus la pièce.

Un bon moment

On ne voit pas l’heure passée. Même si ce qui se passe est prévisible (au niveau du texte), les acteurs sur le plateau font vivre les situations avec énergie et entrain. Vous ressortirez du spectacle avec de l’énergie pour continuer vos déambulations dans la ville et le festival. C’est un bon moment à passer.

Conclusion

C’est un spectacle à mettre entre toutes les mains. C’est enjoué, familiale et plein d’humour. Vous passerez un bon moment avec cette troupe d’acteurs énergiques et passionnés.

 

Dormez, je le veux du 5 au 28 juillet à 14h30 au Sham’s théâtre. Relâche 8,15, 22 juillet

 

Si les chroniques des Noctambules 6 vous ont plu n’hésitez pas à vous abonner à la page Facebook pour ne rien manquer

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques et d’autres informations sur Avignon sur le blog.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.