Les chroniques des Noctambules

Les chroniques des Noctambules 5

By mercredi 10 juillet 2019 No Comments

Pour ces chroniques des Noctambules 5, je vous emmène au festival de Villeneuve en scène pour parler de Hurt me tender..

C’est un spectacle avec des acrobaties, de la haute voltige, du théâtre, de la musique live etc…

 

Une énergie communicative

La première chose qui saute aux yeux dans ce spectacle, c’est l’énergie des artistes pendant tout le spectacle. La musique est joué en direct par un orchestre survolté. Un des musiciens volera aussi dans les aires durant le spectacle.

Ça saute, ça court, ça disparaît pour mieux réapparaître. Les une heure et demi de spectacle passe très vite grâce à l’énergie déployée par toutes les personnes présentent sur le plateau.

On ressort de cette pièce avec le sourire et assez d’énergie pour bien finir la fin de soirée.

Un file conducteur: l’amour

Même si c’est plutôt du cirque et de l’acrobatie, on assiste à des scènes qui nous racontent des choses. Le fil conducteur de ce spectacle c’est l’amour. L’amour sans barrière de genre mais aussi sans barrière de violence. C’est de l’amour brut qu’on nous propose pendant ce spectacle.

Il y a aussi des scènes de réflexion sur l’amour. Une scène m’a beaucoup plus. C’est un couple qui essaye de se retrouver mais qui sont empêchés par les autres. A la fin, le couple se séparera accaparé par les autres. C’est une bonne réflexion sur tous ces obstacles qui mettent à mal le couple. La société, le jugement des autres, les intérêts des autres.

Un vrai spectacle vivant

On parle souvent de spectacle vivant quand on parle du festival d’Avignon. Ce terme est le mieux pour décrire ce show.

En effet, durant une heure et demi, ça chante, ça danse, ça joue la comédie et ça exécute des acrobaties. Il n’y a jamais de temps mort. Il se passe toujours quelque chose sur le plateau ou dans les aires. Les artistes nous montrent un panel de leur talent assez impressionnant. On voit que chacun a sa spécialité mais tous ont plusieurs cordes à leur arc pour vous faire passer un moment inoubliable.

Conclusion

Ce spectacle est pour toute la famille. Les jeunes seront émerveillés par les sauts, la voltige et les acrobaties. Les adultes quand à eux auront la partie théâtrale et surtout la partie live. Chacun trouvera dans ce spectacle quelque chose qui lui plaira.

N’hésitez surtout pas à aller à Villeneuve lez Avignon pour les voir. De plus, vous avez le Beaub’arts, un bar associatif pour vous détendre et vous désaltérer. Et en attendant le spectacle, il y a aussi plein d’autres activités à faire. Encore une raison de plus de venir entre amis ou en famille.

 

Hurt me tender du 9 au 21 juillet à 22h00 au clos de l’Abbaye, Villeneuve lez Avignon. Relâche 11,15, 19 juillet

 

Si les chroniques des Noctambules 5 vous ont plu n’hésitez pas à vous abonner à la page Facebook pour ne rien manquer

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques et d’autres informations sur Avignon sur le blog.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.