Les chroniques des Noctambules

Chroniques des Noctambules 20: Europa

By samedi 27 juillet 2019 No Comments

Pour ces chroniques des Noctambules 20, je vais vous parler de la pièce Europa. Alors attention c’est pas un thème facile mais la pièce vaut le détour.

La vérité en face

Le spectacle parle d’immigration. Mais de manière vraiment originale. On ne nous parle pas de nombre, de nationalité. On nous parle de Nassim, Kader et les autres. Rien n’est embellit, rien n’est caché. On n’est loin des discours passionnels et tronqués que l’on entend sur ce sujet. On parle de rêve et d’espoir. Kader veut aller en Europe car pour lui l’air est propre… Pas de cliché, pas de théorie juste le portrait de personnes qui cherchent autre chose.

Une réflexion sur notre monde

A travers les portraits et les situations dessinés, il y a une réflexion sur notre monde. Cette réflexion est là, posée durant le spectacle. Mais aucun jugement n’est émit. On voit les volontaires à l’exile dans leur quotidien et leur voyage. Le spectacle permet aussi d’entrevoir quelques pistes pour répondre à ce sujet qui agitent les démocraties européennes. Chacun repart avec ce qu’il en envie d’emmener.

Un comédien qui donne tout

Comment ne pas parler ici de la performance scénique de Hovnatan Awédikian. Durant une heure, il nous emporte avec lui, nous fais voyager. Une fois qu’il arrive sur scène, on ne peut plus le quitter des yeux. On est envoûté, hypnotisé par lui, par sa voix et par son corps. Il est brillamment accompagné sur scène par Vasken Solakian. Ce dernier apporte des sonorités berbères, gitanes et arabes à cette histoire et aux personnages.

Conclusion

Il vous reste deux jours pour voir ce spectacle. Emmenez y toutes les personnes qui ont des idées arrêtées sur l’immigration ( de droite comme de gauche). C’est un spectacle salvateur en plus d’un vrai moment de théâtre.

Europa de 5 au 28 juillet à 21h30 au théâtre le girasole. Relâche 8,15 et 22 juillet.

 

Les chroniques des Noctambules c’est chaque jour un critique d’un spectacle qui m’a plu.

Si vous avez aimé les chroniques des Noctambules 20 n’hésitez pas à vous abonner à la page Facebook pour ne rien manquer

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques et d’autres informations sur Avignon sur le blog.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.