Les chroniques des Noctambules

Chroniques des Noctambules 17: discours d’investiture de la présidente des États-Unis

By lundi 22 juillet 2019 No Comments

Pour ces chroniques des Noctambules 17, je vous propose le discours d’investiture de la Présidente des États-Unis. Derrière ce titre assez long se cache un spectacle toute en finesse.

Un texte moderne mais dépassé

Le texte a été écrit en 2005. Ça pourrait faire de celui ci un texte moderne. Il l’est dans un sens. Quand il nous parle de comment on est arrivé à la première guerre mondiale puis à la seconde. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Mais il est aussi dépassé. Quand il a été écrit on avait l’espoir. Le monde n’était pas ravagé par le nationalisme et le terrorisme. L’espoir était encore permit.

De la grand mère à la présidente

La mise en scène est assez originale et nous mène de bout en bout. On commence par voir une grand mère qui raconte ses souvenirs d’enfance. Et celle ci se transforme durant tout le spectacle en combattante. Cette grand mère qu’on pense fragile finira par être la Présidente des États-Unis. Tous ces souvenirs qu’elle nous livre permet de décrire un programme politique. C’est pas un programme des mesures que la future présidente va prendre. Non c’est un programme de comment faire de la politique.

Une réflexion historique

Le fait de se remémorer son enfance, permet au personnage principale de nous donner une leçon d’histoire avec une réflexion assez moderne. L’ascension d’Hitler a aussi été causé par l’humiliation que la France a voulu imposer à l’Allemagne.

Conclusion

Claudine Guittet porte ce texte à la perfection. Elle est douce et combative. On pourrait penser que le texte a été écrit pour elle. Pour la dernière semaine du festival, c’est un spectacle à aller voir.

 

Discours d’investiture de la présidente des États-Unis de 5 au 28 juillet à 15h35 à la croisée des chemins. Relâche 8,15, 22 juillet.

 

Les chroniques des Noctambules c’est chaque jour un critique d’un spectacle qui m’a plu.

Si vous avez aimé les chroniques des Noctambules 17 n’hésitez pas à vous abonner à la page Facebook pour ne rien manquer

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques et d’autres informations sur Avignon sur le blog.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.